Community Managers, metier feminin ?

Une étude réalisée par RegionsJob et Anov Agency dresse le bilan de la situation des community managers en France

Ils étaient 45% d'hommes en 2011, contre 55% de femmes : en 2012, si le community managment reste, en France, un métier féminin à 52%, l'étau se resserre petit à petit. Autre constat, la moyenne d'âge reste basse, avec 43% de CM qui ont moins de 25 ans, et 45% entre 26 et 35 ans. Seuls 12% d'entre eux ont donc plus de 36 ans.

Un secteur propice à la reconversion

La « jeunesse » de la profession, qui s'est popularisée ces trois dernières années, en fait un secteur où la reconversion est importante. Ainsi, si l'étude démontre que la majorité des community managers ont fait des études – 52 ,7% ont un Bac+5, 87% au moins un Bac+3 – souvent dans le marketing ou la communication, elle met également en avant que 65% d'entre eux ont exercé une autre profession avant.

Néanmoins, le pourcentage des débutants dont CM est le premier emploi est passé de 25% l'année dernière à 35% cette année, « preuve de l'engouement des étudiants pour ce métier. » Par contre, la proportion de CM en CDI est en baisse, passant de 51% en 2011 à 47% en 2012. Quant aux freelances, s'ils sont aujourd'hui 13% dans le secteur, beaucoup se lancent sans expérience (52%). Une situation pas toujours profitable pour la profession.

Les réseaux sociaux, un lieu de recrutement en baisse

L'année dernière, les recrutements sur les réseaux sociaux étaient prisés à 19% : cette année ils affichent un « petit » 12%. Les sites de recherche d'emploi sont majoritaires à 23% et la cooptation arrive en seconde position, à 19,5%. 12% des CM stagiaires accèdent par ailleurs à un emploi et 11% deviennent community manager à la suite d'une promotion interne, une situation à mettre en relation avec la question de la reconversion. Dans le cas d'un recrutement via les réseaux sociaux, Twitter est à 48% la plateforme la plus prisée (44% en 2011) devant Facebook et LinkedIn (13%).

L'animation devant la veille

Animer les communautés est, à 36%, la tâche principale du CM, devant la veille (31%) et la rédaction de contenus (30%). En 2011, la veille était devant l'animation. Twitter est le réseau social le plus prisé, à hauteur de 57%, suivi par Facebook (37%). Etonnamment, le très jeune réseau social Pinterest est déjà passé devant Google+ en termes de publications quotidiennes.

Alors, qui est le community manager de 2012 ?

L'étude le résume en quelques lignes : « Notre enquête indique que le community manager français type est une jeune femme parisienne de 26 à 35 ans. Diplômée d'un Bac+5, elle a exercé auparavant un métier dans la communication avant de devenir community manager en CDI il y a moins d'un an. »

08/06/2012 source http://pro.clubic.com